Les cancers tête et cou sont souvent diagnostiqués tardivement. On parle ainsi d’errance diagnostique. Or, un délai trop long entre les premiers symptômes et les traitements diminue considérablement les chances de guérison. En outre, plus la tumeur a eu le temps de se développer, plus les séquelles liées aux traitements risquent d’être nombreuses et mutilantes.

Une autre difficulté réside dans la nature des symptômes qui semblent tellement banaux qu’ils passent parfois inaperçus.

Aussi, si vous ressentez l’un de ces symptômes pendant plus de 3 semaines, parlez-en avec votre médecin.

  • Difficulté et/ou douleur en mastiquant ou en avalant ;
  • Aphte, tache blanche ou rouge dans la bouche ;
  • Nez bouché ou saignement ;
  • Douleur au niveau de la langue ;
  • Grosseur dans le cou (ganglions) ;
  • Mal de gorge ou enrouement.
Pour en savoir plus