Découvrez le REFCOR, Réseau d’Expertise Français sur les Cancer ORL

  • Accueil
  • Articles
  • Découvrez le REFCOR, Réseau d’Expertise Français sur les Cancer ORL

Le REFCOR (réseau d’Expertise Français sur les Can­cers ORL Rares – French Net­work of Rare Head and Neck Tumors)  a été créé en 2008 sous l’impulsion de la Société Française d’ORL (SFORL), grâce à un finance­ment de l’Institut Nation­al du Can­cer (INCa).

Logo REFCOR, partenaire Corasso

Il regroupe la plu­part des cen­tres français spé­cial­isés dans le traite­ment des can­cers de la tête et du cou, inclu­ant dif­férentes spé­cial­ités (chirurgiens ORL, chirurgiens max­il­lo-faci­aux, médecins anato­mopathol­o­gistes, radio­thérapeutes, onco­logues). Il a pour mis­sion d’améliorer la prise en charge des patients et de dévelop­per la recherche dans le domaine des can­cers rares de la tête et du cou :

  • Can­cers rhinosinusiens
  • Can­cers des glan­des salivaires
  • Can­cers rares des voies aérodi­ges­tives supérieures
  • Can­cers de l’oreille et de l’os rocher

Le REFCOR regroupe en France 27 cen­tres experts régionaux. Cha­cun est mul­ti-sites soit un total de 44 cen­tres act­ifs. Ces cen­tres sont fédérés autour d’un cen­tre nation­al com­prenant une entité admin­is­tra­tive, située à Gus­tave Roussy Can­cer Cam­pus, coor­don­née par le Dr François Jan­ot, tré­sori­er de l’association, et respon­s­able de la répar­ti­tion des fonds alloués par l’institut nation­al du can­cer (INCa). Le Pr. Bertrand Bau­jat est secré­taire de l’association et respon­s­able de la coor­di­na­tion de la base de don­nées recueil­lant les don­nées épidémi­ologiques et thérapeu­tiques des dossiers des patients traités depuis 2010. Chaque cen­tre est coor­don­né par un médecin aidé par un attaché de recherche clin­ique (ARC).  Un groupe de médecins anato­mopathol­o­gistes spé­cial­isés (groupe REF­COR­path) assure l’aide au diag­nos­tic ini­tial et une deux­ième lec­ture diag­nos­tique des cas difficiles.

Les mis­sions du REFCOR sont :

  • de rédi­ger des recom­man­da­tions (référen­tiels) basées sur l’analyse de la lit­téra­ture scientifique
  • de pro­pos­er un avis de recours, via les médecins référents, qu’il soit médi­cal, chirur­gi­cal ou anato­mopathol­o­gistes. Les dossiers peu­vent être dis­cutés en réu­nion de con­cer­ta­tion pluridis­ci­plinaire (RCP) nationale deux fois par mois.
  • de soumet­tre les cas de diag­nos­tic dif­fi­cile aux experts anato­mopathol­o­gistes du réseau pour une deux­ième lecture
  • d’améliorer les con­nais­sances épidémi­ologiques con­cer­nant ces tumeurs (base de don­nées nationale anonymisée)
  • de favoris­er la recherche fon­da­men­tale en par­ti­c­uli­er la génomique et la pro­téomique de ces tumeurs
  • de décou­vrir de nou­veaux traite­ments en par­ti­c­uli­er chimio­thérapie et thérapies ciblées pour ces tumeurs jusqu’ici peu sen­si­bles aux traite­ments médicamenteux.

Le REFCOR recense les can­cers ORL rares à l’échelle nationale. La base de don­nées con­tient à ce jour une cohorte d’environ 6000 patients.

Pour en savoir plus : refcor.org

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?
OuiNon

Continuons l'échange avec les réseaux sociaux Corasso :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *