Denis, une nouvelle vie avec les séquelles d’un carcinome épidermoïde

  • Accueil
  • Témoignages
  • Denis, une nouvelle vie avec les séquelles d’un carcinome épidermoïde

En février 2016, le diagnostic tombe : une tumeur de 5 cm de diamètre a envahi ma tête, le professeur la surnomme : carcinome épidermoïde du sinus maxillaire gauche. A partir de cet instant, tout va aller très vite. Dix jours plus tard, je débute ma première séance de chimiothérapie, deux autres suivront dans mon protocole. Les effets secondaires sont difficiles à surmonter, mais tout se passe à « l’intérieur », hormis le changement capillaire.

Puis en mai, l’intervention chirurgicale, qui va changer ma vie à tout jamais. Là, tout se passe à l’intérieur, et tout se voit à l’extérieur. La déformation est visible, la transformation est frappante. Je suis une nouvelle personne, c’est inévitable et évident visuellement. Une nouvelle vie débute, avec les regards et l’acceptation de soi.

Denis

Ma gueule ? Et alors ?
C’est ma gueule !
Ma gueule, quoi !
Quoi, ma gueule ?

Quelle question aimerais-tu qu’on te pose ?

J’aimerais qu’on me pose la question de… savoir comment je vis, avec ma nouvelle apparence ?

Je vis… différemment ! Alors en fait, depuis que j’ai eu cette maladie…, je m’attache plus du tout au…, enfin beaucoup moins à l’apparence physique, tant sur ma personne que sur les personnes qui sont en face de moi. Et du coup… j’apprends à… à voir la valeur des gens par autre chose… que l’apparence.

Making off

Bon, on en fait une autre si vous voulez, hein ! Ça y est, je suis parti, je suis chaud là !

(rires)

Association : contact@corasso.org
Presse : communication@corasso.org
Donation & Partenariats : sabrina@corasso.org

j'adhère