Stéphanie, touchée par carcinome épidermoïde infiltrant du larynx, depuis 2008

  • Accueil
  • Témoignages
  • Stéphanie, touchée par carcinome épidermoïde infiltrant du larynx, depuis 2008

Com­ment faire face au sen­ti­ment de soli­tude qui peut sur­venir à l’arrêt des traitements ? 

Touchée par un car­ci­nome épi­der­moïde infil­trant du lar­ynx depuis 2008, Stéphanie D. évoque ses dif­fi­cultés face à la mal­adie. Con­tre toute attente, cer­taines étapes s’avèrent plus déli­cates que d’autres dans sa lutte con­tre ce can­cer ORL rare. 

La cam­pagne « Quoi ma gueule ? » a été imag­inée par les mem­bres de l’association Coras­so afin de déstig­ma­tis­er les per­son­nes atteintes de can­cers ORL rares.

Ma gueule ? Et alors ?
C’est ma gueule !
Ma gueule, quoi !
Quoi, ma gueule ?

Quelle ques­tion aimerais-tu qu’on te pose ?

Qu’avez-vous trou­vé de plus dif­fi­cile dans la maladie ?

Ce que j’ai trou­vé de plus dif­fi­cile dans la mal­adie, con­tre toute attente, c’est la rémis­sion. Pen­dant la mal­adie, vous êtes… vous êtes chou­choutée, vous est choyée, vous êtes entourée, vous êtes aimée. On veut pas que vous par­tiez, on veut pas que vous mour­riez… Évidem­ment, parce que les autres aus­si ont peur de la mort !

Mais en fait, le plus dif­fi­cile et le plus vio­lent, c’est quand vous vous retrou­vez seule, chez vous, avec le choc des traite­ments, le… le… le poids de… des dom­mages col­latéraux qui com­men­cent à s’installer et là… là, ça a été vrai­ment un grand moment de soli­tude pour ce qui me concerne.

Mak­ing off

C’est-à-dire que, si je… si je regarde la caméra, là, je te vois dou­ble, donc je louche !
Si je te regarde, toi, je vois deux caméras ! (rires)

Association : contact@corasso.org
Presse : communication@corasso.org
Donation & Partenariats : sabrina@corasso.org

j'adhère